HANDICAP ET INTELLIGENCE COLLABORATIVE

Nous vous accompagnons et vous proposons de
PARTAGER LES DIFFÉRENCES EN BONNE INTELLIGENCE 
DÉVELOPPER UNE INTELLIGENCE COLLABORATIVE

« Le phénomène collaboratif génère des résultats à fort impact et mobilise dans l'immédiat
les meilleures capacités internes de chaque individu: l'adhésion, la cohésion, la créativité,
la co-responsabilité, l'engagement, émergent alors de manière authentique

 

3 modules progressifs de pratiques collaboratives et d'expériences partagées
Processus Emerge&SenS

Objectifs : « S'enrichir de nos différences -
Libérer nos craintes - Favoriser la confiance mutuelle

 

ANIMATION :
Danielle Wagner - Elisabeth Fixari -Vallat - Gérard Muller

 

Nous avons associé nos compétences pour développer une intelligence collective et collaborative entre handicapés et valides autour de valeurs partagées dans le respect et le développement des compétences de chacun. »

 

Danielle Wagner, vit elle même un handicap non visible depuis quelques années.
Elle accompagne depuis plus de 20 ans le développement de l'intelligence collective et
individuelle dans les entreprises.
Co -créatrice de la méthode Emerge&SenS, elle propose en collaboration avec Elisabeth Fixari- Vallat,
formatrice et consultante, le développement d'entreprises apprenantes où les pratiques collaboratives s'inscrivent dans un développement durable.

« Lorsque l'apport de chacun est vraiment valorisé, lorsque le groupe se soude, l'envie de construire ensemble grandit, la créativité de chacun voit le jour pour converger vers une réussite commune.
Apprendre à travailler ensemble en mode collaboratif, c'est se donner les chances d'être réellement innovateur et compétitif ! »

 

Gérard Muller, non voyant, atteint de rétinite pigmentaire à l'âge de 20 ans, pharmacien, chef d'entreprise, partage depuis de nombreuses années, son aventure d'handicapé qui, du repli sur soi s'est ouvert au monde
et démontre comment il est passé « du déni à la stratégie de dépassement ».

Infatigable pèlerin, il a voyagé sur les routes du monde, expérimenté le collectif, en faisant  équipe avec les non handicapés, il a relevé défis et challenges, du chemin de Compostelle, aux favelas brésiliennes, de son expédition Paris-Pékin en tandem à ses actions de médiatisation, de collaboration à la recherche afin d'optimiser l'autonomie des handicapés visuels, il démontre la possibilité d'aller au delà de ses croyances limitantes.

« Sortis de l'enfermement dans notre handicap, en lien avec notre environnement, et parce que nous avons accepté notre handicap, nous renvoyons une autre image de nous, nous pouvons dépasser nos limites, celles que nous nous sommes imposées par notre propre regard
sur nous-mêmes. » (Gérard Muller)